Quand la gastronomie veggie change les codes de la cuisine

1760 views

Alors qu’elle fait désormais partie des menus que proposent les nouveaux chefs, la cuisine végétarienne est entrain de séduire de plus en plus de personnes. Il existe d’ailleurs, un festival baptisé, « Smmmile », qui sera organisé les 17 et 18 septembre, à La Villette, afin de faire découvrir, ses sapidités au public.

Plusieurs plats y seront proposés comme la Panzanella au wasabi, aux haricots et gaspacho de tomates et fraises accompagné d’un sorbet de pêche et de mousse verveine…ce sera d’ailleurs l’occasion pour le chef Pietro Leemann de prouver que « la cuisine végane a des saveurs » lors de ce premier Smmmile Vegan Pop Festival, qui se tiendra le 16 au 18 septembre dans le parc de La Villette, à Paris.

Installé à Milan, à Joia le chef a ouvert le premier établissement de restauration végétarien d’Europe qui a bénéficié, d’une étoile au Michelin. Il a obtenu son étoile en 1996. Et c’est grâce à cette distinction qu’il a lancé son premier restaurant de ce type.

« Autrefois, il n’y avait que trois restaurants végétariens à Milan. De nos jours, il en existe plus de trois cents» déclare t-il en riant. Cela fait cinq ans que le Veggie-Végétarien est de plus en plus demandé. Il s’agit d’un plat qui ne comporte pas d’œufs, de produits à base de lait, de produit à base de graisse animale. Une tendance qui ne fait qu’évoluer en Europe.

A ce titre, une étude réalisée récemment indique qu’il existe près de 12 % d’adeptes aux repas végétarien. En grande Bretagne, il yen à 10 % qui apprécient cette cuisine, 3% en France et 9% en Italie. L’étude qui a été menée pour Terra Eco, pour le magazine juge qu’il y a 10% de français qui souhaiteraient adopter le régime de végétariens.

Enseigner les prochains chefs

Que ce soit l’éthique, le comportement écologique ou le fait de vouloir changer son habitude alimentaire, le mouvement a séduit les restaurateurs. On y prépare plusieurs plats comme des burgers, des kebabs, des Hots dogs, des végans tous bio. Pendant que le fast food est entrain de se tourner vers ces amoureux de viandes sceptiques en modifiant ses techniques, de nombreux établissements classiques et les établissements de cuisine prennent progressivement le train en marche depuis que cette nouvelle clientèle bio a vu le jour.

« A partir du moment où nous faisons une adapation des plats que les gens aiment comment les pizzas, les burgers les clients sont prêts à se lancer ».

Author Bio

Stéphanie

Vegan depuis ma plus tendre enfance, j'ai créée ce site afin de partager mon mode de vie avec vous.