Le prêt à taux Zéro revient sur la table de discussion

2220 مشاهدات
pret-taux-zero-plus-logo

Ce 9 novembre 2015, le gouvernement français réitère le projet de prêt à taux zéro et fournit plus de détails en préconisant de porter à 120.000 le nombre de PTZ accordés qui se trouvait à 47.000 en 2014.

La portée politique de la nouvelle formule PTZ en 2016

L’annonce du gouvernement à propos du renforcement de la politique du prêt à taux zéro se situait en septembre 2015, dont la date d’effet est prévue pour le 1èr janvier 2016. Ce 9 Novembre 2015, le Président de la République lui-même s’est chargé de communiquer la décision gouvernementale. A noter qu’il nous reste un mois avant les élections régionales. Dans le message, les français sont informés que les nouvelles conditions du PTZ sont simplifiées pour être compréhensibles et alléchantes, entre autres les plafonds de revenus seront augmentés, le montant du prêt va être doublé pour supporter 40% de l’achat immobilier au lieu de 18% aujourd’hui, 26% max, le remboursement peut être différé à 5 ou 10 ans, peut-être même 15 ans.

Les conditions d’éligibilité et les résultats attendus

Les cibles de cette politique gouvernementale sont les classes moyennes, les classes modestes constituées notamment des jeunes qui veulent acquérir leur premier logement. Le PTZ pour achat de logement ancien à réhabiliter sera appliqué dans toute la France, et non plus limité aux 6000 commues rurales. Le montant des travaux doit être supérieur ou égal à 25% du coût total de la transaction. Il en résulte que les professionnels de l’immobilier prévoient toutes les conditions environnementales sociales et économiques, y compris la mise en place des dispositifs d’exécution des projets. En tout cas, l’Etat est devra être prêt à débourser jusqu’à 2 milliards d’euros par mois pour ce faire, à condition de ne pas décevoir les français comme au temps du régime précédent dont la hausse excessive des prix entre 2009 et 2011. Il est aussi attendu que les PTZ seront exemptés des frais de notaires. A noter au préalable que c’est la banque qui emprunte mais non pas l’Etat. Quel résultat attend-on de ce message présidentiel.

A propos de l'auteur

Stéphanie

Vegan depuis ma plus tendre enfance, j'ai créée ce site afin de partager mon mode de vie avec vous.